#2 La Passe-Miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver


Auteur : Christelle Dabos
Editeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 18 €
Parution : 6 juin 2013 
Nombre de pages : 518 pages


Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorne, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. 




Mon avis : Après avoir lu des dizaines d'avis positif sur ce roman, je me suis aussi lancée dans l'aventure d'Ophélie et bien sûr je n'ai pas été déçue. On peut tout d'abord souligner la couverture, qui est magnifiquement bien travaillée, avec ce dessin de la Citacielle et les couleurs bleu et blanc qui rappelle le froid du Pôle.

Ce roman nous narre l'aventure d'Ophélie, une jeune femme calme, sensible et plutôt renfermée qui passe sa vie dans son musée. Unique en son genre, elle est une liseuse (personne qui lit le passé des objets et de ses précédents possesseurs), mais en plus de ce don originaire de son arche Anima, Ophélie est une Passe-miroir (elle peut traverser les miroirs dans lesquels elle s'est déjà reflétée). Entourée de sa famille depuis toujours, elle se retrouve, du jour au lendemain, promise à Thorn, un homme froid et austère, qu'elle va devoir suivre à la Citacielle sur l'arche du Pôle.

Les trois personnages principaux sont particulièrement bien travaillés, on ressent nettement le travail de l'auteur sur la profondeur des sentiments mais aussi sur le caractère de ses personnages.
Ophélie n'est pas l'héroïne qu'on voit dans la plupart des livres et c'est ce qui la rend si attachante. J'ai adoré ce personnage qui évolue énormément au fil de l'histoire, on commence le roman avec une jeune femme frêle et on finit avec une femme déterminée à ne pas se perdre dans ce nouveau monde.
Thorn est un homme froid, que j'ai tout d'abord détesté mais que j'ai appris à apprécier au fil de l'histoire. Je n'en dirai pas plus sur lui, car si vous n'avez pas encore lu ce petit joyau je préfère que vous vous fassiez votre propre opinion sur ce personnage.
La tante Bérénilde est quant à elle le personnage que j'aime le moins de ce roman. Elle est plus préoccupée par son propre bien que par celui d'Ophélie, qui lui a été confiée par Thorn, pour qu'elle la protège.

Ce roman est pour moi un vrai coup de coeur, j'ai adoré l'univers, les personnages, le style de l'auteur, c'est une véritable révélation et j'ai hâte de me replonger dans ce monde avec le second tome.


Et vous, qu'avez-vous pensé de ce roman ? 

Commentaires

Articles les plus consultés