#7 Black Butler, tome 1 et 2

Auteur : Yana Toboso
Editeur : Kana
Prix : 6,85 €
Parution : 6 novembre 2009
Nombre de pages : 185 pages

Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d'éducation d'art culinaire, rien à redire. Il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature... Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable...?!








Auteur : Yana Toboso
Editeur : Kana
Prix : 6,85 €
Parution : 19 mars 2010
Nombre de pages : 178 pages

Pendant la saison où les réunions mondaines battent leur plein, le compte de Phantomhive reçoit une lettre. Il décide de partir immédiatement pour Londres, accompagné de Sebastian, son majordome. La montre de gousset en argent égrène les secondes tandis que se produisent les meurtres de Jack l'Éventreur... Le mystérieux majordome en noir va plonger dans les tréfonds de la ville la plus brumeuse du monde... 






Mon avis : Ça fait assez longtemps que je louche sur ce manga sans jamais avoir sauté le pas, mais à Noël j'ai eu la chance de trouver les deux premiers tome sous le sapin.

Ciel Phantomhive est, malgré son jeune âge, à la tête de la plus importante entreprise de jouet d'Angleterre et le dernier représentant de la noble famille des Phantomhive. Il est toujours accompagné de son fidèle majordome, Sebastian, sans qui la demeure ne tiendrait pas debout. En effet, les autres domestiques du manoir font gaffes sur gaffes mais Sebastian est toujours là pour rattraper leurs erreurs. Bien sûr l'histoire ne se cantonne pas à la vie tranquille d'un aristocrate et de son majordome, car dès le deuxième tome ils se retrouvent lancés sur les traces de Jack l'Éventreur. 

J'ai beaucoup apprécié la lecture des deux premiers tomes. L'histoire est captivante et les personnages m'intriguent beaucoup. J'ai hâte de pouvoir lire les tomes suivant. 


Et vous, avez-vous lu ce manga ? 
Je lis actuellement les Outrepasseurs de Cindy Van Wilder.

Commentaires

Articles les plus consultés